«

»

Sep 03 2017

Contribution des retraités : les hauts cris sont-ils de mise ?

Ci-dessous, le texte remis à la CFDT d’Ille-et-Vilaine pour Présences 35, à sa demande.

Il ne fait jamais oublier que le principe du financement des retraites mis, enfin, en place après la Libération, est basé sur les moyens fournis par la contribution de ceux qui travaillent vers ceux qui sont en âge d’en bénéficier. C’est le système de « répartition » qui nous est envié de par le monde. A la différence de ceux basés sur la « contribution », qui existent en complément en France et en majorité souvent ailleurs, il permet d’améliorer la situation de ceux qui ont cotisé peu et/ou moins longtemps.

Il a fait ses preuves : le niveau de vie des retraités a même réussi à se hisser au-dessus du niveau d’ensemble de la population et même à s’y maintenir. C’est la catégorie la moins touchée par la pauvreté, et même dans une proportion de 3 fois moins que les jeunes. Tant mieux.

Le seul inconvénient est que le système coûte cher : 17% du salaire sans compter la CSG que tout le monde paie en plus sur les revenus. Notre quote-part en arrivera donc autour de 8%. Faut-il crier à l’exploitation alors que le montant moyen des retraites hommes est à plus de 1780 € et que si la moyenne retombe à 1376, c’est du fait des carrières incomplètes et des salaires moindres des femmes qui les font plafonner à 1050 € par mois ? Et qu’il faut travailler 35h par semaine au SMIC pour dépasser cette somme ?

Certes, on souhaite toujours avoir un peu plus. Bien sûr, il y a toujours des situations inacceptables. Mais que vaut-il mieux ? Aider sporadiquement les plus jeunes ou leur soulager le fardeau ? L’effort qui nous est demandé, c’est le prix de leur dignité. En se rappelant, de plus, que 4 retraités sur 10 sont et resteront exonérés de cette CSG. Alors, comme la CFDT l’a toujours fait, jouons sans détour la solidarité au lieu de faire comme si on nous écorchait.

Docs en cliquant sur le pdf ci-après

retraitesCFDT1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>