Mai 03 2017

49.3 ? Surtout ne pas renoncer

“Faites un geste M’sieur, Dames” qu’ils disent , “et surtout vous, Monsieur Macron, engagez-vous à ne pas utiliser le 49.3”.

En contrepartie de quoi ? Euh… on peut pas le dire, on va faire une consultation mais on ne pourra quand même pas vous dire, si vous accédez à notre supplique, qu’on appellera à voter pour vous parce que “comme vous le voyez, nous ne sommes pas propriétaires du vote de ceux qui suivent nos discours ni même nos préceptes, surtout quand il s’agit de s’engager”.300px-Paris_Assemblée_Nationale

Mais vous, engagez-vous, qu’ils disent, de toutes façons, à ne pas utiliser le 49.3. C’est à dire laissez-nous toute liberté pour bloquer vos lois, textes et autres règlements, par tous les artifices et manœuvres procédurales que nous déciderons souverainement, ensemble, et cette fois de façon cohérente et résolue.

Tactiquement, le piège est grossier et stratégiquement, la menace est lourde de conséquences : “
Nous restons en embuscade et nous ferons tout pour bloquer”. En quelque sorte la fronde permanente. Au mieux l’immobilisme accompagné de la déconsidération des élus et de leur travail. Au besoin avec la rue comme alliée. Pas n’importe laquelle : celle de permanents appointés qui ne perdent rien en salaire en bloquant, avec le renfort de médias avides de coups vendeurs d’audience, la vie des gens et celle de l’économie quotidienne. Avec 50 000 permanents la France en compte en effet le double du Royaume Uni qui a près de 3 fois plus de syndiqués avec une forte densité dans les services publics et nationalisés de la région parisienne. Trop d’entre eux étant dévoyés de leur mission de défense des salariés pour être placés au service de luttes politiques partisanes.

Surtout ne renoncez pas à l’utilisation du 49.3. Lui au moins, il est issu d’une Constitution votée par l’ensemble du Peuple
. C’est l’outil parfaitement adapté aux oppositions systématiques qui visent à bloquer les orientations et les lois portées par les élus et le fonctionnement des assemblées.

Renversant tactiquement l’avantage du blocage, puisque pour empêcher le gouvernement d’avancer il oblige préalablement à sortir du “contre” pour offrir une perspective nouvelle.
Ce qui est un risque évidemment tout autre que de s’en tenir à rester en embuscade et à jouer de la guerre d’usure. Et qui, en cas d’échec, remet chacun à sa place et permet d’avancer.

Bref le 49.3 est un outil démocratique
qui permet de clarifier, du fait des débats pour sa mise en oeuvre, les positions et, au bout, de vaincre les partisans qui ne veulent rien changer, la plupart du temps, à leurs situations privilégiées.

Surtout, pour nous, pour que la France avance, Monsieur Macron, n’y renoncez pas.

Avr 18 2017

Où l’on voit que les « anti-système » ne sont pas ceux qui en profitent le moins

L’pro_infoAFP est, rappelons-le, le média reconnu le plus professionnel, juste avant Ouest-France comme le montre le graphique ci-contre qui met en évidence le nombre de professionnels et leur production originale, c’est à dire ceux qui écrivent plutôt que ceux qui reproduisent.

 

La seconde infographie ci-dessous a un autre mérite…méritoire… La mise en évidence de l’insertion des candidats dans les différents rouages de nos institutions et des mandats qu’ils ont eus et, pour certains, qu’ils continuent encore à exercer.

C9j9HE_XgAAB_5q

 

 

Comme on pourra le voir, les plus ardents pourfendeurs du « système » ne sont pas ceux qui profitent le moins et, même tout en le dénonçant, continuent à s’en repaître.

Un conseil : cliquer sur les tableaux pour les agrandir et les visualiser correctement dans un nouvel onglet.

 

Avr 13 2017

Dénonciations pseudo scientifiques : 50€ pour ne pas mourir idiots

afis2La sphère médiatique est pleine de ces “lanceurs d’alerte,” annonciateurs de catastrophes, dénonciateurs de complots d’Etats ou d’entreprises (grandes si possible car plus elles le sont, plus leur réussite ne peut qu’être, évidemment, suspecte…).

Idem des TV et émissions racoleuses type “Cash Investigation” ou “Œil du 20 heures”, des soit-disant “experts” de rubriques journalistiques ou chroniques radios “Vous saurez tout en 5 mn” de France Info ou des dérives écolobobos de plus en plus envahissantes France Culture tout autant que le journal d’Arte envahi de prophètes de malheurs causés par l’humain et de défenseurs du genre laissez-vivre les gentils loups ou autres requins bien sûr inoffensifs, comme chacun le sait.

Bref, devant ces torrents alimentés par la culpabilité de l’humain survivant à la nature et aux autres espèces, que la religion n’arrive plus à exorciser et surtout de la peur ancestrale pour la mort qu’elle n’arrive plus à calmer, des réseaux qui permettent aux tout venants de disséminer leur angoisse à qui mieux mieux, on ne saurait assez conseiller la fréquentation régulière des remises en perspectives, précisions, mises au point, études de cette Association Française pour l’Information Scientifique.

 

Comme tout organisme de ce type qui se respecte, elle présente sa charte, son comité scientifique, son comité de lecture ainsi que la liste des principaux contributeurs et soutiens.

 

On conseille donc vivement d’aller sur leur site pour consulter la rubrique de présentation qui donne leurs objectifs, leurs circuits d’élaboration, de contrôle et de diffusion de parution ainsi que les noms et qualités des rédacteurs.
Bien entendu, il ne s’agit pas ici de convaincre les adeptes du complot généralisé mais de donner des éléments à ceux et celles qui sont interpellés, interloqués par des certitudes assénées avec d’autant de force qu’elles ne sont pas, ou suffisamment étayées.
afis1
Du genre : les radiations sont novices, oui certes mais sans dire à quel niveau ni à quelle fréquence. Les OGM que nous sommes les seuls à refuser en Europe sont dangereuses. Idem, à quelle densité ? Les compteurs Linky sont des inquisiteurs qui, en plus, diffusent des radiations dans toute la maison…. sans dire que c’est moins qu’un smartphone et moins d’une minute par jour et qu’ils ne sont dotés d’aucun équipement d’espionnage quelconque…en qu’ils agissent en pleine nuit en plus. A oui, mais on ne sait jamais et si « ILS » voulaient ?
C’est là notre quotidien de dénigrement, souvent de bobos gâtés…et vieillissants avec du temps pour se lamenter et peser sur l’ambiance alentour.
Allez donc voir. Bonne lecture. Bonne réflexion
et n’hésitez pas à vous abonner. C’est salutaire tout en restant conscient des réalités et des lignes rouges à ne pas franchir.
Utile pour soi comme pour son entourage qu’on pourra délivrer d’angoisses parasitaires.

Articles plus anciens «