Une enquête sur la confiance qui remet quelques idées en place

Actualités Réagir »

Un petit coup d'oeil sur l'enquête annuelle du Cabine Edelman sur la confiance accordée dans les différents pays du monde envers les principaux acteurs de la vie : entreprises, médias, ONG, etc

L'enquête est rendue sous 77 diaspos. J'ai ai choisi 7 qui sont disponibles simplement en cliquant sur l'icone ci-contre

Ça peut aider à relativiser nos grands débats et opinions fortes

L'adresse pour accéder à l'intégralité de l'enquête et des diapos sont indiquées sur la 1ère d'entre elles

Notre Dame des Landes c'est fini ? Alors il y a des précautions à prendre

Actualités Réagir »

Bon, Notre Dame des Landes après la millième procédure ça devrait en être fini des préliminaires et prétextes à retardement.
Reste maintenant à ce que notre 1er Ministre, facilement matamore, prenne la décision qu'attendent les centaines de milliers d'habitants survolés chaque année par des milliers d'avions, y compris dans le centre-ville, pour que le nettoyage commence, que la vie et les droits civiques puissent s'exercer sur le périmètre et que les travaux commencent.

Avec un rare mépris pour la République et ses règles démocratiques basiques, la poignée d'opposants annoncent son refus d'obtempérer et son intention de se mettre hors la loi. Au besoin de s'opposer par la force. Comme pendant la guerre, comme c'était légitime contre les Nazis par exemple.
L'affrontement est inévitable et ceux qui pensent qu'avec de nouvelles discussions, amabilités, amadouages, on leur fera entendre raison, sont des rêveurs angéliques.

Il y aura batailles et les opposants chercheront à ce qu'elles soient les plus rudes et, disons le mot, les plus hémoglobinantes possibles. Jusqu'à Sivens ? Pourquoi pas si ça peut servir la cause, leur cause, aussi rétrécie que leur conception de la vie démocratique, de la vie tout court.

Il faut donc s'attendre à des provocations, des pièges à répliques pour forces de l'ordre, des victimes désignées prêtes à se sacrifier, si possible devant les caméras des TV complaisantes parce que, évidemment, ça fait du titre ça Coco, de l'audience, du temps d'antenne, du tirage.
Et puis, surtout, en prime que ça plaît, parce que dans le jeu des gendarmes et des voleurs, le populo préfère toujours et encore les mandrins, même s'ils finissent sur le gibet, les Thierry la Fronde, même s'ils ont fini par se ranger, bref ceux qui paraissent les petits contre les gros, les pauvres contre les riches, les attaqués contre les attaquants.
Alors une supplique aux forces de l'ordre et à leurs responsables : Equipez tous vos hommes de caméras personnelles. Cela existe maintenant et c'est très simple d'utilisation. ET DIFFUSEZ LES IMAGES. SURTOUT NE LAISSEZ PAS LA PLACE AUX ACTIVISTES DE LA BAGARRE ET NE FAITES PAS L'ERREUR DE LAISSER LES SEULES CAMERAS DES PROFESSIONNELS ETRE TEMOINS DES EVENEMENTS.
Elles seront toujours empreintes du parti pris Thierry la Fronde sinon davantage.

Comme ces activistes, hier à Gênes ou a Seattle, demain à Berlin ou ailleurs, le disent "c'est la guerre contre les pouvoirs établis, tout nous est permis "
Alors au moins montrez-vous capables de mener et de gagner cette guerre de l'information avec tous les moyens disponibles, démocratiques, sociaux, y compris le direct des provocations et des agressionsde ces individus qui ne cherchent que la bagarre, car pour eux, seule la lutte, la force, est de droit légitime, comme ils l'affichent comme on le voit ci-contre, dans une publication toute récente.

 

Trop de syndicats en France ? C'est évident

Actualités Réagir »

Ce qu'on peut trouver sur la page https://www.facebook.com/micdut

Faites-vous plaisir, vérifiez les prédictions d'avenir à moindre frais

Actualités Réagir »

Comment ? Tout simple, en vous procurant ce petit opuscule écrit en 1986. Oui, vous avez bien lu, en 1986, dans lequel je m'efforçais à l'époque de tracer quelques lignes d'évolution du syndicalisme en France. Ni plus, ni moins.

A l'époque, il n'a cependant pas fait un franc succès. Pour Edmond Maire, 1er lecteur-évaluateur, ce n'était pas la ligne de l'Organisation et ce n'était pas non plus celle de la maison éditoriale associée. Allez, circulez. C'est ce que j'ai fait à l'époque où, poussés par quelques bienveillants amis mais heureusement soutenus par d'autres, je suis effectivement allé voir ailleurs.

En réalité deux autres vies : les RH en entreprise puis ensuite le prof en école d'ingénieurs agro, une dizaine d'années pour chaque. Deux très grandes satisfactions. Jamais loin du sujet de l'opuscule en question d'ailleurs puisqu'il s'agissait toujours de chercher à faire marcher les relations sociales –professionnelles- comme on dit dans le métier, au mieux des intérêts des personnes pour la meilleure efficacité possible des organisations de productions.

A la clé, plusieurs années de recherches et d'expertise, notamment avec la Confédération Européenne des Syndicats mais aussi des interventions directes en entreprises, sur la connaissance et le management des relations sociales et des syndicats. Plusieurs centaines d'articles de presse aussi, souvent dans Ouest France, plusieurs dans les Échos, et même dans Le Monde. Beaucoup aussi qui sont restés confidentiels, cachés au sein de web RH spécialisés ou les rubriques sociales d'experts-comptables.

Pour les curieux, les fondus ou encore les adeptes du "je le savais bien", on peut en retrouver la plupart dans la rubriques "catégories" de ce site. Suffit de fouiller. En prime on peut même les imprimer ou les télécharger. Le bonheur quoi.

Bref pour le bouquin en question, c'esr simple il suffit d'aller sur Amazon avec le lien suivant http://www.amazon.fr/LAVENIR-DU-SYNDICALISME-EN-FRANCE-ebook/dp/B01A73CF3E , de s'acquitter de la modique somme de moins de 6€ et hop vous l'avez dans votre Kindle l'instant d'après. 30 ans, 6€, pas cher pour pouvoir vérifier in petto les dires de l'oracle.

Pour ceux qui le souhaitent il y a toujours la possibilité de déposer louanges et critiques en commentaires de cet article.
NB : attention, il n'y aura pas de suite.

Les Retraités mieux lotis que les actifs ? Un scandale dont le bruit est bien amorti

Actualités Réagir »

Étonnant. Pratiquement pas de professionnels de l'indignation, pourtant bien actifs ces dernières semaines n'ont relevé. Faut dire que c'est dans le domaine social et que cela alimente peu les dîners parisiens ou leurs reprises provinciales branchés.

Pourtant l'affaire n'est pas neutre : comme on le verra dans le digest du rapport du Conseil d'Orientation des Retraites du 15 décembre, cela n'est rien de moins que l'annonce que les retraités ont un niveau de vie qui dépasse celui des actifs.

Cela ne mérite-t-il pas d'y regarder davantage alors que nous avons plus de 3 millions de chômeurs et certainement près de 5 si on compte toutes les catégories réelles.

Ça c'est un scandale, un vrai. D'autant qu'on peut aussi voir que ce sont les retraités qui ont le plus haut niveau d'épargne alors que notre moyenne nationale, de l'ordre de 16% du PIB au total, est déjà pratiquement championne du monde de la rétention d'argent dans les portefeuilles.

Résultat, comme le disait fort justement une interview récente dans Ouest France, c'est 2000 milliards d'€ qui sont placés en France en assurance-vie, à peine moins qu'une année complète de PIB et pratiquement pareil que le montant total de la dette française. A titre de comparaison, un déplacement de 1 point de ce taux d'épargne, c'est la moitié du plan anti-chômage projeté qui est déjà financé.

Ça ne vaut pas le coup de défiler et de faire quelques posts bien sentis ça ? Bien sûr c'est moins gratifiant pour l'ego que les grands sentiments philosophiques et puis, il faut le dire, ça peut heurter les lectorats qui ont le temps (et le goût) de nous lire.

Pour lire l'extrait complet, il suffit de cliquer sur l'image. Et tous les excellents rapports du COR sont par ici : http://www.cor-retraites.fr/

Contact / Aide.
Entries RSS Comments RSS Se connecter